Les origines de l'UDCV

L'Union Départementale des Centres de Vacances et de loisirs et grand air de la Somme trouve son origine dans une association loi 1901 créée le 21/12/1936 par des paroisses d'Amiens. Son siège était situé au "patronage des jeunes gens" 109 rue Saint Jacques à Amiens. L'association a, par la suite, été hébergée au centre diocésain 32 rue de Noyon, puis à l'ufcv 6, rue St Fuscien pour finalement établir son siège à Fort Manoir 22 rue de l'Ile mystérieuse à Boves.

Dans les années 50, des associations sportives et culturelles scolaires, des associations catholiques et  d'éducation populaire, des mouvements de jeunesse de la Somme  (l'Alliance, les amis de la jeunesse, l'association St Acheul, l'avenir de Peronne, Picardie Loisirs, les Scouts de France, l'avenir  Saint Honoré, labeur et Joie, la Renaissance, le préeventorieum de Valloire...)  rejoignent petit à petit l'association qui obtiendra le statut d'association reconnue d'utilité publique le 18/03/1963

En 1958, l'Union bénéficie d'un legs du Duc de Berny et achète une propriété à Merlimont (qu'elle revendra plus tard) et  la propriété de Fort Manoir (cf ci contre)  avec comme objectif d'y accueillir les centres de vacances et de loisirs de plein air ainsi que les stages de formation d'animateurs et d'éducateurs des enfants et des jeunes. Cette volonté d'accueil des jeunes anime encore aujourd'hui son projet associatif.

 

(source : C.A. 8/12/2016)

RECHERCHONS BENEVOLES

Bénévoles plomberie, bâtiments

L"udcv recherche des bénévoles ayant des compétences en

  • plomberie,
  • chauffage
  • electro ménager
  • bâtiments

 

Les origines de FORT MANOIR

Le bois de fort Manoir faisait partie des terres de Fortmanoir acquises dans les années 1620  par Oudart BRIET , grand prévôt des maréchaux de France.  Son fils Nicolas, seigneur de Fortmanoir, hérita du domaine mais dû le quitter pour rejoindre la Bourgogne où il fut nommé prévôt provincial.

Sous le règne de Louis XIV un château constitué d’un corps de logis en craie taillée, couvert d’un toit à la Mansart fut érigé. Début du 20ème siècle deux pavillons de brique et de pierre coiffés de toits indépendants  furent ajoutés et reliés par un jardin d’hiver. (cf photo ci dessous)

Depuis la mort de Nicolas Briet de Fortmanoir à Besançon en 1681, Le domaine fut transmis aux héritiers  par diverses successions y ajoutant début du XVIII siècle  le domaine proche de Remiencourt. C’est Elisabeth de Franqueville , sœur de Pierre Alexandre  Briet de Formanoir de Remiencourt , mort sans descendance, qui hérita des domaines.  

A la mort d’Edmond de Franqueville , Fortmanoir fut cédé en 1896 à M Nonmert puis en 1905 à Léontine Latigant, épouse de M Burdin de Péronne, procureur de la République à Amiens. D’importants travaux furent alors réalisés.

Les bombardements de 1914-1918 ont gravement endommagé le château qui fut restauré et agrandi dans les années 1920 .  Les bombardements de la gare de Longueau en 1944 ont  complètement anéanti le château. 

C’est ce parc, avec les ruines du château, que l’udcv a acheté grâce au legs du duc de Berny en 1958

Le château était situé sur la partie est de la propriété  qui a été expropriée en 1995  pour permettre  l’aménagement des échangeurs de la  rocade d’Amiens,

 

(source : Gentilhommières en Picardie, Philippe Seydoux, Ed de la Morande)

le chateau de Fort Manoir en 1910

le chateau de Fort Manoir en 1910

NOS PROJETS, NOS BESOINS

Participez à nos projets, nos actions

Pour développer des projets en direction des jeunes et du monde associatif, de l’éducation et de la formation , le site de Fort Manoir a pour vocation d’offrir des opportunités à tous les volontaires qui disposent de savoir faire, de volonté et d’envie d’agir concrètement, de construire , créer, développer et soutenir  des projets dans un cadre associatif désintéressé :

 

Alors si de temps en temps , vous avez une heure , une journée , un week end Fort Manoir vous accueille pour développer son projet associatif


Projet 1 : Aider à l’aménagement de bureau associatif

Projet 2 : Chasse au gaspi d’eau

Projet 3 : Chasse au gaspi d’énergie

Projet 4 : Embellissement  et Paysage

Projet 5 : informatique et communication

Projet 6 : mieux accueillir les groupes

Projet 7 : développer des activités nature environnement et biodiversité

Projet 8 : développer et accueillir les activités culturelles dans un cadre naturel

Projet 9 : développer et accueillir les activités sportives, de plein air et de bien être 

Projet 10 : développer et accueillir les activités de bricolage

Projet 11 : favoriser les échanges internationaux et l’accueil de groupes étrangers

Projet 12 : Partager ses tuyaux, bons plans…